Les socialistes européens élaborent un plan d’action pour l’emploi des jeunes

Story originally published on PS Belgium website

PS Belgium - European Youth Guarantee

(Photo by Parti Socialiste Belgium)

À la veille du Conseil européen de ces 27 et 28 juin, le Président du PS Paul Magnette a organisé ce mercredi une rencontre avec les leaders socialistes européens pour élaborer un plan d’action concret pour l’emploi des jeunes en Europe.

Guglielmo Epifani, Secrétaire national du Parti démocrate italien, Alfredo Pérez Rubalcaba, Secrétaire général du Parti socialiste ouvrier espagnol, Martin Schulz, Président du Parlement européen et leader au sein du Parti social-démocrate allemand, Hannes Swoboda, Président du Groupe de l'Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates et leader au sein du Parti social-démocrate autrichien, Bruno Tobback, Président du Sp.a, Philip Cordery, Député français, et Paul Magnette, Président du PS, se sont mis d’accord sur une déclaration commune autour de ce plan d’action.

Au centre de leur plan d'action, on retrouve la « garantie européenne pour la jeunesse »: chaque jeune de moins de 30 ans doit pouvoir avoir accès à un emploi, une formation complémentaire ou un stage rémunéré au plus tard dans les quatre mois après avoir quitté le système éducatif ou s'être retrouvé au chômage.

Pour les socialistes européens, il est nécessaire de créer un véritable cadre juridique européen contraignant pour les contrats des jeunes.

L'Europe doit davantage soutenir la mobilité des jeunes. "Pour les jeunes qui souhaitent profiter de la mobilité intra-européenne, nous devons décloisonner les frontières en amplifiant les programmes Erasmus, le programme pour les jeunes apprentis et la reconnaissance des diplômes tout en garantissant la portabilité des droits sociaux", ont-ils indiqué.

Pour redonner un peu de marge à des Etats souvent étranglés par le corset budgétaire européen, les socialistes européens demandent d'exclure du calcul des déficits les investissements liés à la création d'emplois, à l'enseignement, à la formation professionnelle et à la recherche et développement. « Ces investissements-là ont un effet multiplicateur sur la relance de l'économie. On ne peut pas dire à un pays: vous êtes en crise, vous ne pouvez plus rien dépenser. Sinon, il est à peu près impossible de se redresser », a souligné Paul Magnette.

"L'image que les jeunes ont aujourd'hui de l'Europe, c'est celle d'une grande machine qui sert à mettre les travailleurs en concurrence et à briser les acquis sociaux. Il faut au contraire montrer que l'Europe peut reconstruire une politique industrielle, moderniser l'économie, la recherche, l'innovation. Il faut changer le logiciel européen », a conclu le Président du PS entouré de ses homologues européens, ainsi que du Président du Parlement européen, l'Allemand Martin Schulz.

Déclaration des socialistes et progressistes européens pour l'emploi des jeunes en Europe ! (PDF)

Do you like this post?

Be the first to comment


"Your future is my future - a European Youth Guarantee now!"
The Party of European Socialists (PES), Young European Socialists (YES) and PES Women are running the campaign "Your future is my future" and calling for a European Youth Guarantee to tackle youth unemployment.

Translate the website